fatigue diurne homme dort sur son bureau

Fatigue diurne et besoin de dormir davantage

Nous sommes nombreux à nous sentir fatigués pendant la journée. Dans la plupart des cas, cela est dû à un manque de sommeil ou à un emploi du temps chargé, mais ce n’est pas toujours le cas. Le mode de vie moderne peut être très exigeant, mais la fatigue diurne ne doit pas être négligée, surtout lorsqu’elle est persistante et qu’elle dure longtemps. Dans cet article, j’évoquerai les causes potentielles de la fatigue diurne et les circonstances dans lesquelles il convient de consulter un médecin.

Apnée du sommeil

Il s’agit d’une affection très courante, souvent décrite comme un ronflement excessif et bruyant. Les personnes qui en souffrent ont également des interruptions de la respiration pendant le sommeil. Cependant, l’un des symptômes les plus courants de l’apnée du sommeil est l’épuisement diurne. Les pauses respiratoires pendant le sommeil ne permettent pas au corps de se reposer correctement. Si vous présentez ces symptômes, vous devez absolument consulter un médecin. Si elle n’est pas traitée, l’apnée du sommeil peut avoir de graves conséquences sur la santé, comme des troubles cardiaques et du diabète.
Il existe deux types d’apnée du sommeil :

  • L’apnée obstructive du sommeil survient lorsque les muscles situés à l’arrière de la gorge ne parviennent pas à maintenir les voies respiratoires ouvertes.
  • L’apnée centrale du sommeil survient lorsque le cerveau ne parvient pas à contrôler l’activité respiratoire pendant le sommeil.

L’apnée obstructive du sommeil est beaucoup plus fréquente que l’autre.

Narcolepsie

La narcolepsie est une autre maladie qui peut provoquer une fatigue diurne. Elle est généralement diagnostiquée au cours de l’enfance ou de l’adolescence, mais bien souvent le diagnostic est posé après de nombreuses années de symptômes. Cette maladie touche aussi bien les hommes que les femmes. Selon la Sleep Foundation, 1 personne sur 2 000 souffre de narcolepsie. Les principaux symptômes sont la somnolence excessive, la paralysie du sommeil et les hallucinations. Les personnes qui souffrent de cette maladie n’ont pas de limite claire entre l’éveil et le sommeil et se sentent très fatiguées pendant la journée. Dans de nombreux cas, elles peuvent s’endormir involontairement au cours d’activités normales.

Pour diagnostiquer la narcolepsie, le médecin examine physiquement le patient et recueille ses antécédents médicaux. Des études du sommeil sont également essentielles pour évaluer la gravité de la maladie. À l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement curatif de la narcolepsie, mais certains médicaments et des changements dans la routine quotidienne peuvent améliorer les symptômes. Il est également important de chercher de l’aide auprès des associations fondées par des personnes atteintes pour ne pas se sentir isoler.

Somnolence diurne excessive

Si vous souffrez de ces symptômes mais que l’apnée du sommeil et la narcolepsie sont exclues, il se peut que vous souffriez de somnolence diurne par manque de repos. Dans ce cas, le médecin vous suggérera de modifier votre mode de vie afin d’améliorer votre cycle de sommeil. Les siestes dans la journée peuvent également être utiles, mais cela ne sera déterminé qu’après certaines études de votre sommeil. Certains médicaments peuvent également aider à soulager les symptômes, mais avant de prendre quoi que ce soit, vous devez toujours consulter votre médecin.

Les affections susmentionnées sont plus fréquentes qu’on ne le pense et doivent être traitées, faute de quoi d’autres problèmes peuvent survenir. Si vos symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter un spécialiste le plus rapidement possible. Pour toute question concernant cet article, n’hésitez pas à me contacter.

0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires